•  le restaurant de vos vacances ...........

    La restauration estivale est souvent bien pire que tout ce que l'on peut imaginer.

    Quand arrive l' été ou l' hiver, que ce soit sur les aires d'autoroute pendant le voyage où l'on consomme souvent de la « merde » très chère à l'instar du café en machine où

    Dans des restaurants de camping, qui sont pire qu'un distributeur de sandwiches,avec du personnel qui exploité se fout de tout.

    Les vendeurs de beignets qui se promènent des kilomètres au soleil avec sous les bras leurs beignets à la crème, qui se remplissent de sable à chaque fois que le vent souffle.

    Ces beignets sont fabriqués la plupart du temps dans des locaux insalubres par ses mêmes vendeurs(euses) .

    Payés à la vente et non au taux horaire , la plupart restent des journées entières à la chaleur debout ,la plupart sont des étrangers qui, pour gagner quelques euros non déclarés , font ce job ingrat. Certains font même cela à la sauvette sans aucune autorisation.

    Le personnel de camping ou autre gargote postée au bord de piste de ski est très peu ou pas du tout qualifié, embauché à la va- vite, le personnel ne reste pas trois jours et faut donc le remplacer constamment. Certains gagnent à peine 600 euros par moi, une fois leur logement payé, leur nourriture défalquée.

    Certains ont de la « chance » le restaurateur qui les exploite les héberge moyennent bien entendu une retenue sur salaire,les autres sont obligés de se trouver un logement ou une chambre de bonne de 10 mètres carrés, entassés à quatre ou cinq, après avoir effectué 15 heures de travail quotidien,ils n'ont même pas le loisir de se reposer après leur travail, aucune intimité, du bruit, constamment des va-et-vient, les toilettes ,et douches sur le palier.

    Dans les pizzerias de camping ,le personnel fait du débit forcé, il y aura toujours pendant les deux mois d'été des clients ou des gogos qui ,en vacances , sont très peu regardants sur la dépense et la qualité de leur nourriture, car il sont contents de ne pas avoir leur enfoiré de chef sur le dos , alors ce qu'ils bouffent ils s'en tapent.

    J'ai eu un jour personnellement le malheur ou la faiblesse de commander une pizza « et oui je suis moi même un gogo » pizza qui n'avait aucun goût,il y avait posé dessus en guise d'une sauce tomate travaillée, du concentré de tomate , amer, pas assaisonné, la boite avait été ouverte et il avait simplement recouvert la pâte avec.

     

    J'ai eu ce jour-là le sentiment de m'être fait avoir tout comme les 25 personnes qui étaient en tong et short devant moi à commander des pizzas et autres saloperies servies dans cette gargote.

     

    Incroyable! les gens font la queue pour bouffer de la merde me suis- je dis le lendemain, en repassant devant cet endroit qui était entouré de touristes .

     

    J'ai eu le témoignage de certains cuisiniers qui ont travaillé dans des endroits dits à la  «  mode »

    Branchés. Ces cuisiniers n'avaient aucune préparation à faire: ils réchauffaient de la nourriture qu'ils recevaient congelé

    Par un fournisseur, ils mettaient tout dans des grandes plaques allant au four, des produits congelés la plupart du temps; cela allait des œufs reçus épluchés sous vide, au dessert congelé, en passant par des hamburgers congelés, tout était sous vide en boite ou congelé

    Sur la devanture était inscrit  « restaurant gastronomique »

    Bien entendu il se faisait livrer discrètement .

    Les légumes , les viandes, les poissons, les desserts, les sauces, les oignons, la salade, etc. rien n'était frais .

    Avant les cuisiniers cuisinaient, maintenant de plus en plus souvent il font réchauffer, un peu a la manière de ses boulangeries-pâtisseries,qui se font livrer pain et gâteaux par des industriels qui les font à leur place.

    Aujourd'hui c'est du sous vide avec de la poudre mélangée à de l'eau.

    L'hygiène de ses industries du sous vide est mieux contrôlée par les inspecteurs qui font des contrôles inopinés, même si parfois certains scandale éclate,comme la fameuse viande pourrie qu'une entreprise de distribution passait dans l'eau oxygénée pour lui redonner une certaine couleur et ensuite la distribuer dans des cantines scolaires pour la faire manger à des gosses.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique