• le risotto, la base pour tout risotto

     

    rizotto

    pour 4 personnes

     

    400 g de riz
    1/2 I de bouillon
     70 g de beurre
     140 g de parmesan
     huile d'olive

    Selon le risotto de votre choix : préparez un court-bouillon de viande ou volaille un bouillon de légumes ou un court-bouillon de poisson

    Faites revenir l'oignon haché, à feu vif, à découvert, dans une casserole contenant40  g. de beurre et l'huile d'olive pendant 5 min. Versez le riz et remuer.

     

    A feu vif, à découvert, incorporez à l'aide d'une louche, le bouillon bouillant, laissez absorber, remuez constamment, ce jusqu'à mi-cuisson, soit 10 min.

     

    A  mi-cuisson, incorporez la crème, l'alcool ou les épices selon le type de risotto.

    Recommencez la deuxième opération jusqu'à cuisson du risotto’ al dente ‘, soit environ 20 à 25  min après. Ajoutez la sauce selon les recettes avant la dernière opération.

     

    Hors du feu, incorporez le beurre restant et 40 g de parmesan. Rectifiez l'assaisonnement. Servez avec le parmesan restant râpé à part.

    qu'est ce que le rizotto ?

    LE RISOTTO
    Le risotto est l'un des plats de riz italiens les plus connus. Sa préparation demande un peu de temps et de patience. La préparation la plus classique est le risotto à la milanaise qui contient du safran, du vin, du bouillon et du fromage. Le risotto peut être servi comme plat principal ou comme entrée, comme le font les Italiens. Sur la table, il est toujours présenté en dôme dans un saladier. On peut en faire des croquettes panées ou des beignets fourrés au fromage ou à la viande, que l'on fait ensuite dorer dans la friture.
    Le secret d'un bon risotto réside dans les deux ingrédients principaux : le riz et le bouillon. Le riz doit être moelleux tout en restant ferme sous la dent, même s'il a cuit pendant 20 ou 25 mn. Pour obtenir un tel résultat, prendre du Carnaroli ou de l'Arborio. Si l'on n'en trouve pas, on peut utiliser du riz rond mais le résultat ne sera pas le même. Un bouillon bien parfume est également indispensable à la préparation d'un risotto digne de ce nom. Depuis le XV siècle, le risotto a évolué : d'un plat de riz mijoté dans un bouillon épais, il est devenu ce que nous
    connaissons aujourd'hui. On le fait cuire lentement, à feu doux, dans du bouillon jusqu'à absorption, tout en remuant. À différents stades de la préparation, on peut ajouter divers ingrédients pour lui donner plus de saveur. Pour finir, on saupoudre le risotto de parmesan fraîchement râpé, puis on y ajoute un bon morceau de beurre ou encore une cuillerée de crème fleurette pour en accentuer l'onctuosité. Il est conseillé d'utiliser du vrai parmesan portant l'appellation Parmigiano Reggiano, ou à défaut du Grana Padano qui s'en approche


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :